Nicolas Repac

«… quelques disques somptueux et parfaitement inclassables… »

Nicolas Repac s’est insensiblement installé depuis le tournant des années 2000 dans le petit cercle fermé des quelques musiciens capables de donner forme et cohérence aux multiples lignes de fuite empruntées par notre époque de transition.

Touche-à-tout de talent, guitariste subtil et précis, arrangeur et concepteur de climats sur mesure pour Arthur H, son alter ego musical (il est l’instigateur essentiel de la révolution esthétique dans laquelle le chanteur s’est engagé depuis 1996 avec l’album charnière « Trouble fête »), Repac ne cesse en fait d’approfondir, de préciser et repousser à la fois, les limites de son propre univers. Et ce quelque soit le projet dans lequel il s’engage.

Avec sa science polyphonique des samples concassés et recomposés, sa façon inimitable de pulser de tourneries rythmiques subliminales des atmosphères sensuelles et rêveuses, son ouverture d’esprit sans limites sur l’infini des traditions musicales qui constituent aujourd’hui notre culture commune, Nicolas Repac est incontestablement un artiste de son temps, branché sur les pulsations les plus intimes d’une modernité en éternelle métamorphose.